Se préparer à la première rentrée des classes

A la maison nous avons pour habitude de beaucoup parler et de toujours expliquer les choses aux enfants. Que ça soit sur ce que nous allons faire pendant le week-end, notre destination de vacances, les amis qui vont passer à la maison… Alors tu penses bien qu’avec la rentrée des classes, il était inconcevable que je ne prépare pas Loulou à cette grande étape.

J’ai commencé par faire quelques recherches à droite à gauche sur internet et dans des livres pour trouver comment préparer son bébé enfant à la rentrée des classes ? S’agissant d’une grande première pour moi j’avais besoin de me nourrir de l’expérience des autres.

Lui parler de ce qui l’attend

Durant l’été nous en avons parlé ponctuellement. L’école se rapportant bien souvent à la motivation ultime pour Loulou de devenir propre « il faut être grand pour aller à l’école maman, moi je suis grand ».

Puis nous avons eu la visite de sa nouvelle et future école fin août. Cette inscription bien que tardive, nous a permis de visiter son école et sa classe tous les 4 et ce en petit comité puisque nous étions seuls avec le directeur. Je pense que cela nous a permis de nous projeter en douceur et de prendre nos repères.

Les 3 jours qui ont précédé la rentrée j’ai « intensifié » mes discours sur l’école.

J-3

Le lundi j’ai commencé par lui mentionner le prénom de sa maîtresse et l’ATSEM afin qu’il arrive à se les remémorer et à faire le rapprochement le jour J. Je lui ai également parlé de ses futurs copains et copines. Qu’il allait rencontrer plein de nouveaux enfants avec qui il pourrait jouer et rigoler. Là il m’a alors dit « moi je préfère avoir des copines maman, elles sont plus gentilles ». Je crois que mon fils a déjà tout compris !!! lol

J-2

Le mardi j’ai entrepris de lui parler dans les grandes lignes – n’ayant finalement que très peu d’infos sur le sujet – du déroulement d’une journée type. Lui expliquant que le matin il ira jouer à la garderie avant l’école, puis qu’il ira à l’école maternelle retrouver ses copains. Je lui ai alors expliqué le rituel – pipi, se laver les mains, mettre les chaussons, accrocher son sac à dos – qu’il devra suivre avant de rentrer dans sa classe. Qu’une fois en classe il y aura des moments de jeux/activités et des moments avec des petits exercices. Qu’il y aura aussi un peu de gymnastique – motricité était beaucoup moins parlant pour lui !! – et des activités manuelles : peinture, coloriage, gommettes, découpage. Mais aussi de la lecture et du chant.

Et la cantine dans tout ça ?

Les repas avec Loulou se passent généralement bien. Pas trop difficile il mange de tout, à l’exception des petits pois dont il ne raffole pas du tout ! En revanche je trouve que du haut de ses presque 3 ans il a encore tendance à beaucoup utiliser ses mains plutôt que ses couverts. Je lui ai donc expliqué qu’à la cantine il devra manger comme un grand avec ses couverts. Je lui ai aussi dit qu’il se retrouvera à manger avec ses copains, copines. Que ça fera surement un peu de bruit, mais qu’il s’amusera bien.

Zou à la sieste

Nous avions découvert la salle de sieste lors de notre visite. Je lui ai alors expliqué que comme lorsqu’il était chez sa nounou, après déjeuner il ira faire la sieste. Et qu’à son réveil il retournera en classe pour faire des activités et jouer.

Garderie 2ème round

Ne vivant pas encore sur la commune de l’école de Loulou, nos temps de trajets couplés à nos horaires de travail nous obligent à le laisser à la garderie le matin ET le soir. Je lui ai alors indiqué que lorsque l’école sera terminée, Edwige (son ATSEM) l’accompagnera jusqu’à la garderie pour attendre que papa vienne le chercher après son travail.

J-1

J’ai terminé par les sujets qui m’étaient un peu plus « pénibles ». J’ai expliqué à Loulou comment se passera notre arrivée à l’école le jour de la rentrée. Qu’il y aura « un peu de tout » dans les comportements des enfants ! Il y en aura qui seront contents et qui joueront dans la classe, d’autres plus calmes qui resteront à côté de leur papa ou de leur maman et qu’il y aura peut-être des enfants qui pleureront. Je ne voulais pas qu’il se sente désemparé face à des enfants en pleurs alors que depuis des jours et des semaines nous exprimions énormément de positif autour de l’école.

Enfin j’ai souhaité revoir les bases de la politesse. Lui rappelant que l’on dit bonjour en arrivant et au revoir en partant. Qu’à l’école comme au parc on demande pardon pour passer devant un autre enfant ou s’il te plait si l’on souhaite que le copain nous prête un jouet. Là ou en temps normal je laisse glisser les choses, j’ai cette fois mentionné à Loulou que les autres enfants devront faire de même avec lui. Hors de question que je laisse mon fils dire Amen à tout ! Autrement dit, si des enfants le bousculent volontairement ou lui piquent de manière intempestive des jouets je n’ai pas envie qu’il se laisse faire. Loin de moi l’idée de vouloir faire de lui un « bagarreur », mais je ne souhaite pas non plus qu’il se fasse marcher sur les pieds. La politesse oui, mais elle a parfois ses limites ! C’est dit !

première rentrée des classes hall école

Bilan de cette première rentrée des classes

Voilà maintenant quelques jours que Loulou a effectué sa rentrée en petite section de maternelle. Je te livrais mes impressions sur cette première rentrée. Même si Loulou n’a pas pleuré lorsque je l’ai déposé jeudi j’ai ENFIN réussi à en savoir un peu plus sur cette journée. J’ai donc appris que sa matinée s’était bien passée jusqu’au temps du déjeuner. La cantine a été plus difficile et il n’a pas quitté l’ATSEM de l’après-midi. Loulou de son côté a simplement été en mesure de nous dire que sa maîtresse avait mis de la musique et qu’elle avait demandé de ranger. Il a dormi tout le trajet du retour. J’imagine que la sieste n’a pas dû être des plus reposante pour lui et que cette première journée l’a sacrément épuisé et éprouvé.

Le vendredi débutait pour Loulou sa première matinée à la garderie. La séparation s’est faite cette fois-ci dans les pleurs. Puis chéri l’a récupéré le soir. Il semblerait que la journée se soit bien passée. Nous avons ENFIN récupéré son carnet de liaison. N’ayant pas encore eu de réunion de rentrée avec la maîtresse je suis pour le moment en terres inconnues. J’imagine que ce carnet sera utile essentiellement pour des échanges « administratifs » plus que pour un bilan sur sa journée, mais c’est toujours ça de pris.

Dimanche soir Loulou n’avait de cesse de répéter qu’il ne voulait pas retourner à l’école. Le soir sur les coups de 23h il s’est même réveillé demandant à ce que je reste à ses côtés. Ceci ne lui arrivant quasiment jamais je pense pouvoir dire que l’école doit le travailler un peu… :-(

Lundi il s’est réveillé de lui-même tout attristé répétant en boucle qu’il ne voulait pas retourner à l’école et que « les enfants tapent ». Les matins sont toujours très difficiles et sont accompagnés de larmes lorsque chéri dépose Loulou à la garderie. Les soirs c’est un petit garçon fou de joie qui saute dans les bras de son papa.

Les matins se succèdent et se ressemblent. Jusqu’à présent Loulou a pleuré tous les matins où chéri l’a déposé à la garderie. ;-(

Mercredi ne travaillant pas, j’ai accompagné Loulou à l’école. Et à cette occasion, pas de garderie ! J’ai alors pris le temps d’aller avec lui dans sa classe. Je l’ai alors accompagné jusqu’à un petit bureau pour lui présenter un puzzle sur les pompiers – dont il est totalement fan en ce moment ! Je sentais bien qu’il s’agrippait très fort à moi. J’ai donc pris le temps de lui expliquer que je reviendrai le chercher avant la cantine et que nous rentrerions ensemble à la maison. La séparation s’est passée sans pleur, une première petite victoire. Lorsque je suis retournée le chercher en revanche il était tout attristé et venait de pleurer en voyant ses copains partir à la cantine. J’ai pris le temps d’échanger 2 mots avec sa maîtresse, toujours pas plus disposée à discuter… J’ai cherché à savoir si Loulou s’intégrait bien. Il semblerait que oui… Mais difficile d’en savoir plus…

A présent je croise les doigts pour que la régularité des jours d’école qui s’enchaînent l’aide à prendre ses repères et à se familiariser doucement avec toutes ces nouveautés afin de chasser toutes ces appréhensions et ses pleurs quotidiens.

A suivre…

Et chez toi, comment se sont passés la préparation et le déroulement de cette rentrée des classes ?

Encore un peu de lecture ?

Maman Connect

Maman débutante, j'apprends tous les jours aux côtés de mes 2 minis rapprochés Loulou et Louloutte. Véritable passionnée de puériculture je partage avec toi mes découvertes, coups de coeur, conseils. Je parle aussi voyages, déco et lifestyle de notre vie à 4 !

2 commentaires

  1. Bonjour à toi Maman de Loulou !!

    Tout d’abord mes félicitations!!

    Tu as assurée comme une chef cette première rentrée du petit chou ( je penses pleurer les deux premières semaines où ma Nenette ira à la maternelle pour la première fois et gard à la maîtresse si elle se permet ce genre de réponse sèches et froides !

    J’espère que Loulou s’adaptera vite à ce nouveau terrain de jeu et qu’il s’imposera vite auprès de ses petits camarades de classe.

    A très vite

    • Merci beaucoup pour ton message ❤️
      J’avoue avoir toujours du mal avec sa maîtresse. Cheri me dit que je l’ai prise en grippe lol On verra bien avec le temps !
      Pour Loulou il y a du mieux et moins de pleurs. Les séparations sont encore difficiles et les retrouvailles très intenses. Il lui est encore difficile de s’habituer à tous ces nouveaux visages, ça en fait des nouvelles têtes !! Pffff pas facile pour mon petit bonhomme. J’espère que le temps aidera. Oui il faut prévoir les mouchoirs, indispensable pour la rentrée ! Au plaisir de te lire. Bises

Laisser un commentaire